top of page

Superbe Eauze ! (La Depeche)

Dax 59 Eauze 63

MT: 28-32.

QT : 10-16, 18-16, 23-15, 8-16

Spectateurs 100

Pour Adour Basket : 11 paniers marqués à deux points, 5 paniers marqués à trois points, 12 lancers francs sur 17, 22 fautes.

Pour Eauze : 14 paniers marqués à deux points, 7 paniers marqués à trois points, 14 lancers francs sur 24, 19 fautes. Aucune joueuse sortie pour cinq fautes.

Les points : Zamarian 15, Traverso 11, Grenier 7, Pedeches 7, Marrast 6, Bessagnet 6, Lamort 5, Lafargue 4, Vicini 2


C’est la deuxième victoire à l’extérieur de suite pour le BEC face à un concurrent direct au maintien. Dire que ce succès à Adour Dax Basket (59-63) comptera à la fin est un euphémisme. La rencontre commence de manière brouillonne avec beaucoup de maladresses de part et d’autre. Il faut d’ailleurs attendre la 4ème minute pour que le panier soit trouvé une première fois. Les Elusates prennent ensuite les commandes mais les Landaises ne lâchent pas et contraignent Ludovic Touja à prendre deux temps mort avant la pause. Eauze passe quand même la mi-chemin avec une avance de quatre points. Le retour des vestiaires est compliqué et le BEC est malmené, rattrapé au score puis dépassé (51-47). On se remémore alors le dernier quart-temps de la semaine dernière face à Tournefeuillle où Eauze avait craqué. Sur le parquet dacquois, les Gersoises vont finalement rebondir.


Une fin de match irrespirable

Le dernier quart-temps sera indécis jusqu’au bout. Les locales prennent les choses en main mais n’arrivent pas à décrocher des Elusates plus que valeureuses. Les derniers instants sont intenables et chacun se rend coup pour coup. L’égalité est trouvée par trois fois sur les 180 dernières secondes ! Jusqu’à ce qu’Eauze ne prenne son destin en main et ne s’impose finalement de quatre points en toute fin d’horloge. Au-delà du succès, il s’est passé quelque chose en terre landaise et le BEC peut respirer un peu plus… Et attendre dans deux semaines la réception d’Hagetmau, un autre concurrent direct.







1 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page