top of page

Le BEC se fait dépasser par Tournefeuille dans un dernier round à sens unique (41 – 55) (Basket 31)




Rencontre à priori déséquilibrée entre les Eluzates à la lutte pour le maintient et Tournefeuille qui truste la troisième place du championnat depuis quelques temps déjà.

Les deux escouades ne se lâchent pas d’une semelle alors que débute le premier acte avec des ogives qui sauvent les banlieusardes toulousaines qui s’appuient sur Laura Boutonnet et Lucie Espinasse pour alimenter la marque à 6.75 mètres quand face à elles Stéphanie Zamarian s’illustre sous le cercle. Bien inspirée derrière l’arc Julia Bador plante une banderille pour les siennes avant que Ambre Lamort clôture la marque pour les gersoises, donnant de ce fait trois unités d’avance aux Gasconnes après dix minutes de jeu (16-13, 10e). La tendance s’inverse lors du quart temps suivant (13-15) avec deux réussites lointaines pour Aude Grenier avant que le collectif local lutte pour garder le leadership du match quand de l’autre côté du terrain Lyse Bencteux s’emploi pour trouver la faille dans la défense locale avec sept unités à son compteur. Les deux escouades ne se quittent pas d’une semelle et la mi-temps résonne, envoyant les deux teams au vestiaire avec un court écart au tableau d’affichage (29-28, 20e) annonçant une seconde mi-temps encore plus disputée.

La défense prend le pas sur la rencontre a la reprise du jeu avec des attaques qui s’en trouvent affectées (9-10) et un tableau d’affichage qui évolue doucement malgré les nombreuses tentatives des deux collectifs afin de forcer le destin mais sans influer sur la rencontre (38-38, 30e).

C’est justement la défense des Bleues de l’AST qui fait la différence dans le quatrième acte avec seulement un seul triple d’encaissé de la part d’Ambre Lamort faisant échouer toutes les tentatives des Eluzates. Alors que de l’autre côté du terrain, Lucie Espinasse montre le chemin à suivre pour les Tournefeuillaises avec cinq points de suite avant que Sirine Benadda s’illustre en attaque pour prendre un réel avantage sur les hôtes de la journée. Avec un dernier triple de Salomé Sylvestre, les troupes de Nestor Mouzourakis viennent à bout des Gasconnes qui s’inclinent en raison d’un dernier round plein de maladresse profitant aux Tournefeuillaises qui ont su saisir cette opportunité pour s’imposer alors que durant trois quart temps la partie était plus que disputée (41-55, score final).







2 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page