top of page

L’EAB surclasse Eauze avec panache (73 – 45) (Basket 31)

Posté par Mickael Chaboy le 27 - Sep - 2022


Il faut croire que le succès des Aveyronnaises en terre landaise leur donne des ailes, preuve en est avec ce probant succès sur les Eluzates dépassées en seconde mi-temps.

Ambre Lamort et le BEC ont manqué de justesse et d’adresse en Aveyron pour revenir avec la victoire (Photo : Michael Chaboy)

s timide avec des défenses très dures et solides à la fois, faisant chuter le taux de réussite bien bas lors des dix premières minutes de jeu avec avec moins de dix points inscrit par équipe (8-9, 10e).

Enfin l’adresse arrive et les escouades se rendent alors coups pour coups et ce sont les Gersoises qui tirent le mieux leur épingle du jeu (14-16) avec une excellente Ambre Lamort qui s’illustre derrière l’arc à deux reprises pendant que Stéphanie Zamarian fait le job dans la peinture. De l’autre côté du parquet, c’est la paire Leoni Miravitllas / Clémence Cabrit qui fait souffrir la défense gersoises avec quatorze points à elles deux. Mais à ce petit jeu, ce sont bien les Jaunes du BEC qui terminent en tête après vingt minutes d’un rude combat (22-25, 20e) et à la faveur d’un second quart-temps bien plus fructueux que le premier.

Mais le retour au jeu est plein de réussite pour les Aveyronnaises qui réussissent quasiment tous ce qu’elles entreprennent avec un taux de réussite affolant alors que les Gersoises font tout de même un bon quart-temps elles aussi (28-14) mais pas suffisamment pour rivaliser avec l’adresse locale.

Tour à tour Ludivine Gamba puis Laura Sincholle et Aurea Laval font de sacré ravages dans la défense adverse avec huit points, puis huit pions et neuf unités respectueusement inscrits par le trio infernal aveyronnais. De l’autre côté du terrain, Chloé Marrast tente tant bien que mal de rivaliser avec l’adresse locale mais les deux collectifs ne roulent pas à la même vitesse avec des Ruthénoises qui tracent leur route toutes voiles dehors, laissant loin derrières elles les gersoises qui accusent le coup après trente minutes de jeu (50-39, 30e).

Pire encore, le dernier round tourne à la démonstration avec une défense quasi imprenable et une attaque de feu (23-6), avec des Eluzates complètement en manque d’adresse face à des Blanches de l’EAB décidées à ne pas en finir ainsi. C’est désormais au tour de Justine Goulignac de se mettre en évidence avec neuf pions quasi à la suite avant que le collectif local termine le travail sur la ligne des lancers notamment. Ainsi après un premier round très timide, un second très disputé et une seconde mi-temps quasi à sens unique, les Aveyronnaises de l’EAB remportent haut la main ce duel, et caracolent en tête du championnat, à la seconde place du classement, alors que les Eluzates connaissent ici leur première défaite de la saison (73-45, score final)




1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page