top of page

Eauze perd mais assure le maintien (La Depeche)



eauze 47 grandfonds 71

MT : 25-37.

QT : 15-16, 10-21, 6-13,16-21

Arbitres : N.Lacaze et J.Bernazeau

Spectateurs 200

Pour Eauze : 13 paniers marqués à deux points, 3 paniers marqués à trois points, 12 lancers francs, 23 fautes. Zamarian sortie pour cinq fautes.

Les points : Laffargue 8, Vicini 8, Bessagnet 8, Grenier 7, Pedeches 5, Hauret Clos 5, Bador 4, Riccardi 2, Traverso, Zamarian

Entraîneur : L.Touja

Pour Avenir Grandfonds : 15 paniers marqués à deux points, 7 paniers marqués à trois points, 20 lancers francs, 16 fautes. Aucune joueuse sortie pour cinq fautes


Le BEC s’est incliné sur son parquet ce dimanche face à Grandfonds (47-71), mais a dans le même temps assuré son maintien en Nationale 3 suite à la défaite d’Hagetmau face à Tournefeuille (49-54). Certains revers ont de ce fait une saveur bien moins aigre-douce. Pour le dernier match de championnat et la réception de Grandfonds, la salle élusate avait des allures de finale avec un public nombreux venant des deux équipes qui n’a cessé d’encourager son équipe respective. Le premier quart-temps sera âprement disputé et Eauze et Grandfonds se rendent coup pour coup. Au final, ce sont les visiteuses qui tiennent le score (15-16). Cela va s’intensifier grâce à une meilleure adresse durant le deuxième quart-temps. À la pause ce sont les joueuses de Grandsfons qui mènent de 12 points. Le retour des vestiaires verra les joueuses de l’Avenir accroître leur avance. La blessure d’Aude Grenier mais également un match tendu virant parfois à l’agressivité desserviront les plans du BEC. Une pluie de fautes sera sifflée à l’encontre des Gersoises tandis que les esprits s’échauffaient. Au final, Eauze est tombé dans le piège et termine sa saison par une défaite. Mais l’important était ailleurs et seul le maintien sera à retenir de cette après-midi. Félicitations aux filles de Ludovic Touja pour cette grande saison. On retiendra le quasi sans faute face aux adversaires directs au et également le succès de prestige il y a deux semaines.








5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page